Bandeau

Site de démonstration du jeu de squelettes ESCAL fonctionnant sous SPIP3 et mis à la disposition des Etablissements SColaires de l’Académie de Lyon... et de qui veut.

Utilisé à ce jour dans 621 sites
logo article ou rubrique
Etape 2 : Installer SPIP
Article mis en ligne le 9 novembre 2017
dernière modification le 30 mai 2018

par Jean Christophe Villeneuve

Une fois votre logiciel serveur installé, il faut installer SPIP.

 Téléchargement

Sur spip.net
choisir la dernière version (ou la version correspondante au site en ligne)

Enregistrer sur le disque dur.

 Décompression

Faire un clic-droit sur le fichier téléchargé puis "Extraire ici".

Les fichiers se décompresssent dans un dossier /SPIP… On peut changer ce nom en /Monsite ou ce que l’on veut mais surtout pas d’espace dans ce nom, ça met le bouzin (hein, Marc ! ;-) ).

Déplacer ce dossier dans le dossier /www de votre logiciel serveur.

 Installation

Attention ! Si vous utilisez UwAmp, il faut avant tout créer un fichier mes_options.php dans le dossier /config de spip avec dedans ce code :

  1. <?php
  2.    if (function_exists('date_default_timezone_set')){
  3.    date_default_timezone_set('Europe/Paris');
  4.    }
  5. ?>

Télécharger

Lancer votre logiciel serveur puis le web local ou localhost à partir de ce logiciel.

Dans la fenêtre du navigateur, cliquer sur "Monsite" (ou un autre nom si vous avez choisi un autre nom de répertoire dans /www).

Une page apparaît indiquant que le site n’est pas encore configuré.
Rajouter "ecrire" sans accent dans la barre d’adresse du navigateur
(exemple : http://localhost/Monsite/ecrire) et appuyer sur "entrée".

Choisir la langue et cliquer sur "suivant" puis choisissez le type de base de données MySQL.

On doit maintenant entrer les paramètres de connexion pour travailler en local sur sa machine

  • adresse : localhost
  • login connexion : root
  • mot de passe : laisser la case vide

A la 3ème étape, vérifier que seule "créer une nouvelle base de données" est cochée. (on peut choisir de l’appeler comme on veut, pas forcément "spip")
On doit ensuite entrer

  • son pseudo, c’est lui qui apparaîtra en tant que nom d’auteur des articles
  • son adresse internet (pas indispensable)
  • son identifiant de connexion (à choisir)
  • son mot de passe (6 caractères minimum)

Et voilà.

Mais c’est un spip de base qui est installé. Pas de rubriques, d’articles, ... Et pas de squelette personnalisé.

Passons donc à la troisième étape.


Plan du site Contact Mentions légales Espace rédacteurs squelette RSS

2009-2019 © Escal V4 - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.33